Dernières publications : 
l'AMC Subventions « Canadiens en santé » : le centre de soins palliatifs Pilgrims

Rapport de la conférence This is Long Term Care 2018: Disrupting the Norm

Le Dr. Eoghan O’Shea, notre collaborateur à la rédaction pour le Mois de la prévention des chutes, a assisté au nom del’AMC à une conférence sur les soins de longue durée, du 14 au 16 novembre, où il a eu l’occasion d’assister à des présentations sur l’intersection entre les diverses facettes des soins de longue durée et la prévention des chutes.

 Maisons de retraite et foyers de soins de longue durée Revera

Revera est une organisation canadienne qui gère des maisons de retraite et des foyers de soins de longue durée un peu partout au pays. Le groupe espère réduire de 50 % les blessures liées aux chutes dans ses établissements d’ici la fin de 2020. Poury parvenir, il prévoit utiliser des outils de dépistage efficaces ainsi que des interventions et des enquêtes opportunes axées sur les risques. La pierre angulaire de son approche est la collaboration et l’innovation.

En 2016, Revera a lancé un sondage interne, auquel ont participé tous les membres du personnel. Le sondage, qui visait à cerner les risques de chutes et les blessures associées, a révélé que 10 % des chutes se produisent la nuit. Le groupe s’est donc engagé à améliorer l’éclairage, à mieux concevoir la disposition deschambres et à éduquer et former les travailleurs, les patients et leur famille sur la prévention des chutes pour réduire le risque de blessures.

La Dre Rhonda Collins, médecin chef de Revera, a à cœur la prévention des chutes. Elle a rencontré en personne les médecins de famille du groupe pour discuter de la déprescription (lorsque c’est possible) des médicaments qui augmentent le risque de chute. Les patients profitent de la mise en œuvre de ce type de mesure de réduction systématique des risques et du recours à la technologie permettant de faire le suivi de leur dossier et de les inciter à participer au programme d’exercices à plusieurs volets de Revera, fondé sur des données probantes et élaboré avec l’aide du Centre canadien pour l’activité et le vieillissement[1].

Initiative sur la prévention des chutes en soins de longue durée

L’Initiative sur la prévention des chutes en soins de longue durée consistait en une série de courtes présentations dans le cadre desquelles des foyers de soins de longue durée présentaient leurs nouvelles pratiques exemplaires en matière de gestion des chutes.

Un présentateur d’Alexander Place a fait connaître une nouvelle approche multidisciplinaire et trois types de tournées auprès des patients qui reposent sur les connaissances du personnel depremière ligne. Cette structure favorise la réflexion axée sur les patients et permet à tous de se faire entendre [2].

L’Institut de réadaptation de Toronto a favorisé les capacités des personnes atteintes de démence en adoptant une approche multidisciplinaire qui répondait à leurs présumés besoins non comblés,y compris l’ennui et la solitude. Le personnel a amené les programmes aux résidents, plutôt que l’inverse. Les activités ont été déplacées vers la salle à manger, loin du poste des infirmières. On a également demandé aux résidents qui avaient chuté pourquoi ils pensaient être tombés. On a constaté une amélioration des statistiques sur les chutes et du comportement des résidents lorsque ces derniers avaient l’occasion de reproduire des activités qu’ils effectuaient autrefois à la maison, comme plier des serviettes, préparer des repas et interagir avec des bébés emmenés par des bénévoles. Les résidents ont amélioré leurs capacités grâce à l’accroissement de leurs activités [3].

Les foyers de soins de longue durée sont prêts à adopter les nouvelles technologies, y compris les téléphones intelligents et les appareils de surveillance, pour réduire les risques de chute. Selon le Dr. O’Shea, les pharmaciens joueront bientôt un rôle plus important dans la prescription appropriée de médicaments : des techniciens en pharmacie dont la pratique est réglementée travailleront dans les foyers de soins de longue durée pour approvisionner des distributeurs de médicaments automatisés à l’aide de codes à barres. Il s’attend également à ceque les organismes de réglementation et les politiques entraînent des changements dans le système et favorisent possiblement le retrait de certains médicaments à faible avantage et à risque élevé.

 


[1] Griffin, Krista, et Kim Stelmacovich. Revera’s falls improvement aim: driving innovation and collaboration. Présentation donnée dans le cadre de la conférence This is LTC, du 14 au 16 novembre 2018.

[2] Sipos, Jennifer. Falls reduction: a multi-disciplinary approach. Présentation donnée dans le cadre de la conférence This is LTC, du 14au 16 novembre 2018.

[3] Iaboni, Andrea, Meghan Marcil, Karen Ooteghem, et coll. Innovations in managing fall risk in people with advanced dementia. Présentation donnée dans le cadre de la conférence This is LTC, du 14 au 16 novembre 2018.

Classé dans :
Quoi lire ensuite :

Catégories

Consultez des articles et de nouvelles mises à jour sur de nombreux sujets dans diverses catégories. Utilisez les boutons ci-dessous pour voir une publication en particulier.
Toutes les publications