Dernières publications : 
l'AMC Subventions « Canadiens en santé » : le centre de soins palliatifs Pilgrims

Popularité croissante des programmes de soins paramédicaux à domicile

De nombreuses provinces ont entrepris d’élargir des programmes novateurs dans le cadre desquels les ambulanciers paramédicaux traitent le nombre croissant d’aînés qui ont besoin de soins médicaux non urgents à domicile et dans les résidences. Ces initiatives permettent aux aînés d’être soignés en restant chez eux, éliminant ainsi le risque et le stress que peuvent entraîner des visites inutiles à l’hôpital et réduisant le temps d’attente dans les services d’urgence pour les personnes qui ont besoin d’une attention immédiate.

L’approche permet aux ambulanciers paramédicaux de fournir des soins qui dépassent la portée traditionnelle des secours d’urgence, y compris des visites à domicile pour les aînés qui composent fréquemment le 911, une formation à domicile sur la prise en charge des maladies chroniques et l’orientation vers les services communautaires appropriés.

Le programme a vu le jour lorsque l’on s’est rendu compte que la plupart des appels au 911 provenaient d’aînés qui vivent seuls, mais qui ont besoin de conseils et d’attention en matière de santé. Leur seul recours était d’appeler le 911. Bon nombre de ces aînés souhaitent rester chez eux, tandis que d’autres attendent depuis longtemps une place en établissement de soins de longue durée.

Les ambulanciers paramédicaux, dont le rôle premier est de répondre aux appels d’urgence au 911, fournissent maintenant un service supplémentaire précieux pour évaluer la santé des gens, leur mode de vie et la sécurité de leur environnement physique, et même pour évaluer le contenu des armoires à pharmacie et des garde-manger. Ils veillent à ce que les aînés prennent leurs médicaments d’ordonnance et les aident à faire de l’exercice.

Certaines données semblent indiquer que plus de 90 % des patients vus par des ambulanciers paramédicaux communautaires peuvent être traités sur place, selon les besoins ou selon un horaire régulier. Dans le cadre de la nouvelle approche, on a entrepris de former les ambulanciers paramédicaux communautaires au traitement des plaies et aux sutures, au diagnostic par électrocardiogramme, aux traitements intraveineux et aux transfusions sanguines.

Au besoin, les ambulanciers paramédicaux communiquent leurs observations aux équipes de soins communautaires, y compris les médecins de garde et le médecin traitant du patient. Les équipes de soins communautaires peuvent ensuite assurer le suivi du patient et effectuer la liaison entre celui-ci et les services de soins communautaires spécialisés.

Ces programmes connaissent un tel succès que les gouvernements provinciaux injectent de nouveaux fonds à l’appui du développement et de l’expansion d’initiatives de soins paramédicaux dans un plus grand nombre de communautés. Les patients téléphonent habituellement au 911 moins souvent lorsqu’ils bénéficient de soins et d’autres services à domicile

Par exemple, il est déjà prévu d’élargir en juillet 2018 une initiative lancée en août 2017 dans la région de Prescott et Russell, en Ontario. L’impact du programme est rapidement devenu évident : 100 appels de moins ont été passés pour les services ambulanciers au début de 2018 qu’au cours de la même période en 2017, un succès remarquable, d’autant plus durant la période de pointe de la grippe saisonnière.

Cette approche mobile contribue à réduire le nombre de visites à l’hôpital pour les aînés qui trouvent parfois ces visites traumatisantes, surtout lorsqu’ils sont atteints de démence. Le programme aide aussi les aînés et les autres patients à vivre en plus grande autonomie et leur procure un contact social dont ils manquent souvent. De plus, ce nouveau soutien aide les aînés souffrant de maladies chroniques à mieux gérer leurs symptômes. Certains patients ont retiré leur nom des listes d’attente pour les établissements de soins infirmiers et de soins de longue durée, ce qui a entraîné des économies encore plus importantes pour le système de santé

Le succès de ces initiatives de soins mobiles vient renforcer la position de l’AMC, qui réclame du gouvernement fédéral des lignes directrices claires pour la répartition des 6 milliards de dollars déjà prévus pour les soins à domicile. Un soutien continu à la diffusion du programme de soins paramédicaux aiderait les aînés à demeurer chez eux.

Classé dans :
Quoi lire ensuite :

Catégories

Consultez des articles et de nouvelles mises à jour sur de nombreux sujets dans diverses catégories. Utilisez les boutons ci-dessous pour voir une publication en particulier.
Toutes les publications