Dernières publications : 
L’avenir des soins virtuels : un soutien à domicile pour les aînés

Le gouvernement fédéral annonce la publication d’une stratégie sur la démence

Le 17 juin, le gouvernement fédéral a annoncé la publication de la première stratégie nationale sur la démence pour le Canada. Cette stratégie audacieuse vise à rapprocher le Canada d’un avenir où toutes les personnes atteintes de démence et leurs proches aidants sont soutenus, reçoivent des soins appropriés et ont une meilleure qualité de vie.

Cinq principes clés sous-tendent et orientent la stratégie. Dans le cadre de sa mise en œuvre, le gouvernement fédéral souhaite atteindre les objectifs suivants:

• Prioriser la qualité de vie des personnes atteintes de démence et celle de leurs proches aidants.

• Reconnaître la diversité pour assurer une approche inclusive, en mettant l’accent sur les collectivités à risque et les personnes ayant des besoins distincts.

• Respecter les droits des personnes atteintes de démence et préserver leur dignité.

• Mettre l’accent sur la prise de décisions fondées sur des données probantes et sur le partage ouvert des meilleures connaissances et données disponibles.

• Maintenir une approche axée sur les résultats pour suivre les progrès, y compris l’évaluation et l’ajustement des mesures au besoin.

Cette approche englobe des objectifs plus généraux visant à prévenir la démence, à faire progresser les traitements et à tenter de trouver un remède à la maladie. La stratégie définit cinq piliers essentiels à son succès :

• Collaboration : Le succès de la stratégie relève de la responsabilité commune des gouvernements, des chercheurs, des organismes communautaires et des personnes vivant avec la démence et leurs proches aidants.

• Recherche et innovation : La promotion de la recherche et de l’innovation favorisera le perfectionnement de thérapies et de traitements qui amélioreront la qualité de vie des patients et de leurs proches aidants dans l’attente de la découverte d’un remède.

• Surveillance et données : Une amélioration de la surveillance et de la collecte de données aidera à comprendre l’ampleur de la démence au Canada et à concentrer les ressources là où elles sont le plus nécessaires.

• Ressources d’information : L’élaboration de ressources culturellement adaptées et sécurisantes facilitera le travail des fournisseurs qui seront alors mieux en mesure d’offrir des soins de qualité et d’aider les Canadiennes et les Canadiens à comprendre la démence.

• Main-d’œuvre qualifiée : Une main-d’œuvre qualifiée appuiera les soins aux personnes atteintes de démence et facilitera la recherche nécessaire pour fournir des soins fondés sur des données probantes, ce qui, en retour, contribuera à améliorer la qualité de vie.

Le gouvernement du Canada reconnaît que certains groupes sont plus à risque de démence et que bon nombre d’entre eux peuvent se heurter à des obstacles pour obtenir des soins équitables. La stratégie reconnaît les besoins particuliers des communautés autochtones, LGBTQ et rurales ainsi que des personnes handicapées ou atteintes d’autres troubles de santé préexistants. L’annonce officielle indique que la stratégie est le fruit de consultations et d’efforts de collaboration entre les personnes atteintes de démence, le personnel soignant, les chercheurs, les professionnels de la santé et les proches aidants, ainsi que des représentants de groupes de défense des droits des personnes atteintes de démence partout au Canada. Elle indique aussi que la stratégie tient compte des conseils émanant des travaux du Comité consultatif ministériel sur la démence, des résultats de rencontres régulières avec des représentants provinciaux et territoriaux et de la mobilisation des représentants des organismes fédéraux.

Classé dans :
Quoi lire ensuite :

Catégories

Consultez des articles et de nouvelles mises à jour sur de nombreux sujets dans diverses catégories. Utilisez les boutons ci-dessous pour voir une publication en particulier.
Toutes les publications