Dernières publications : 
Un hôpital de Québec déploie une clinique mobile pour soigner les aînés à domicile

Le budget fédéral 2019

Le budget fédéral déposé hier aborde un large éventail d’enjeux importants pour la population canadienne. Les mesures annoncées sont certes les bienvenues, mais il reste encore beaucoup à faire pour améliorer l’état général de la santé et des soins de santé au Canada, selon l’Association médicale canadienne (AMC). À l’approche des élections fédérales, plus tard cette année, l’AMC cherchera à obtenir de plus grands engagements de la part de tous les partis politiques pour s’attaquer aux disparités croissantes, plus particulièrement dans les soins aux aînés, contrer les effets des changements climatiques sur la santé et à élargir l’accès aux soins virtuels.

L’AMC reconnaît l’importance d’améliorer la sécurité financière des aînés du Canada. Elle demeure toute fois préoccupée par l’incapacité du système de santé à répondre adéquatement aux besoins de notre population vieillissante. Les investissements dans une stratégie nationale sur la démence représentent aussi un pas dans la bonne direction, mais le gouvernement doit également combler les lacunes dans les soins aux aînés et alléger le fardeau financier des malades et de leurs proches aidants, fardeau que le Conference Board du Canada estime à près de 10 milliards de dollars.

En appuyant l’accès aux médicaments, la nouvelle agence centralisée jouera un rôle opportun dans la réduction du prix des médicaments et l’élaboration d’un formulaire national. En plus d’un investissement important dans les médicaments pour traiter les maladies rares, les piliers clés d’une approche nationale en matière d’assurance médicaments sont ainsi en place.

L’AMC se réjouit de l’engagement pris par le gouvernement d’améliorer l’accès à l’Internet haute vitesse pour tous les Canadiens et Canadiennes. Cette mesure est un pas dans la bonne direction pour permettre la mise en œuvre des soins virtuels, et pourrait contribuer à faciliter l’accès aux soins pour les collectivités rurales, éloignées et autochtones.

Reconnaissant les défis inhérents aux problèmes de santé mentale, de démence, de don d’organes, de prévention du suicide et de consommation d’opioïdes, on peut dire que les investissements mentionnés dans le budget de 2019 sont moins ambitieux que les engagements pris.

Parailleurs, l’AMC appuie les efforts continus du gouvernement pour améliorer les contributions du Canada à l’atteinte des objectifs mondiaux en matière de changements climatiques et espère que les progrès continueront à cet égard. Toutefois, le budget ne contient pas d’engagements précis pour contrer les effets des changements climatiques sur la santé des Canadiens.

Classé dans :
Quoi lire ensuite :

Catégories

Consultez des articles et de nouvelles mises à jour sur de nombreux sujets dans diverses catégories. Utilisez les boutons ci-dessous pour voir une publication en particulier.
Toutes les publications