Dernières publications : 
Oyez, oyez! La perte auditive chez les aînés

La fragilisation: pas seulement une question d’âge

La plupart des gens associent la fragilisation à la vieillesse. Certes, de nombreux aînés sont touchés par cette affection, mais les termes « vieillesse » et « fragilisation » ne sont pas synonymes. Ils ne devraient pas être utilisés de façon interchangeable, la fragilisation étant un état de santé complexe où entre en ligne de compte beaucoup plus que simplement l’âge chronologique.

Le Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées (RCSPF) est le plus important réseau canadien qui se consacre aux aînés fragilisés. Mais le RCSPF prend bien soin de préciser que la fragilisation et l’âge ne sont pas des termes interchangeables, expliquant à quel point il s’agit d’un enjeu complexe et soulignant l’importance des efforts proactifs dans les soins aux personnes fragilisées.

La fragilisation augmente avec l’âge, mais ce n’est pas simplement le fait de vieillir. Le RCSPF définit la fragilisation comme un état de vulnérabilité accrue caractérisée par une réduction de la réserve d’énergie et une perte de capacités fonctionnelles. La fragilisation augmente la probabilité de problèmes de santé et les personnes fragilisées courent un plus grand risque de décès que leur âge pourrait le laisser supposer. Les aînés canadiens fragilisés ont besoin d’un soutien communautaire accru et nécessitent davantage de soins en milieu hospitalier; ils sont par ailleurs plus susceptibles de faire des séjours prolongés dans des établissements de soins de longue durée.

Le système de santé actuel a tendance à tenir compte des affections physiques de façon isolée plutôt que de s’attaquer aux problèmes complexes touchant plusieurs systèmes corporels qui peuvent découler de la fragilisation. Pour assurer une meilleure prise en charge des problèmes liés à la fragilisation, il faut prendre du recul et tenir compte de l’état de santé et de bien-être global d’une personne. Selon le RCSPF, la fragilisation est mal comprise et sous-estimée tant par les professionnels de la santé que par le public. L’organisme affirme qu’il nous faut plus de spécialistes de la fragilisation. En raison de cette sous-estimation de la fragilisation et du manque d’expertise pour y faire face, l’intégration de soins adéquats est déficiente, ce qui entraîne de mauvais résultats chez les personnes fragilisées.

Le RCSPF recommande que les adultes soient soumis à un dépistage s’appuyant sur des critères normalisés afin d’améliorer les soins aux aînés fragilisés à l’avenir. L’établissement de seuils de fragilisation basés sur l’âge ou sur la population pourrait aider à déterminer les meilleures pratiques en matière de soins afin de permettre aux aînés de rester chez eux plus longtemps et de conserver un niveau de capacité fonctionnelle plus élevé, en plus de contribuer à l’orientation des soins de fin de vie. La mise en œuvre de ce type de dépistage n’est pas une mince tâche. Dans son appel à l’action (en anglais), le RCSPF reconnaît que les répercussions sociétales, éthiques et juridiques du dépistage de la fragilisation devront être prises en compte. Par ailleurs, un virage dans les politiques de santé et la planification est nécessaire. Ce virage devra comprendre, notamment la mise en œuvre d’outils de dépistage dans l’ensemble des milieux de soins, une nouvelle formation et de nouveaux cadres de qualification pour les aidants naturels et les professionnels de la santé, de même que des modèles de financement adaptés.

Les aînés sont plus susceptibles d’être touchés par la fragilisation, mais une meilleure prise en charge profiterait à toutes les personnes atteintes de cette affection, qu’elles soient jeunes ou moins jeunes, de même qu’aux gens qui prennent soin d’elles. À un certain moment dans nos vies, la fragilisation touchera une personne qui nous est chère. Cet état de santé touche tout le monde.

Quoi lire ensuite :

Catégories

Consultez des articles et de nouvelles mises à jour sur de nombreux sujets dans diverses catégories. Utilisez les boutons ci-dessous pour voir une publication en particulier.
Toutes les publications