Dernières publications : 
Un hôpital de Québec déploie une clinique mobile pour soigner les aînés à domicile

Budget 2019

Le 27 mars, le premier ministre Justin Trudeau et trois ministres se sont rendus dans différentes circonscriptions de l’Ontario, du Québec et du Nouveau-Brunswick pour discuter avec les aînés du budget fédéral de 2019 et des mesures prévues pour aider la population vieillissante.

M. Trudeau est allé à Scarborough, en Ontario, où il a présenté les mesures budgétaires qui, selon lui, amélioreront la qualité de vie des aînés au Canada. Le budget vise à assurer la sécurité de la retraite des Canadiens en visant trois grandes priorités. Premièrement, l’exemption au titre du Supplément de revenu garanti sera majorée afin que les aînés à faible revenu puissent conserver une plus grande partie de leur avoir. Deuxièmement, il y aura une participation proactive au Régime de pensions du Canada pour les cotisants de plus de 70 ans afin qu’ils reçoivent les pensions auxquelles ils ont droit. Troisièmement, la protection des régimes de retraite des employeurs en cas d’insolvabilité des entreprises sera accrue.

Le premier ministre a également souligné l’investissement proposé de 50 millions de dollars sur cinq ans visant à mettre en œuvre la première stratégie nationale sur la démence du Canada, et l’augmentation du financement du programme Nouveaux Horizons, qui aide les aînés à maintenir un lien avec leur collectivité.

« Les aînés du Canada ont travaillé d’arrache-pied pour subvenir aux besoins de leur famille, bâtir des communautés fortes et faire croître notre économie. Leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience sont les pierres angulaires sur lesquelles nos entreprises et notre pays ont été bâtis. Maintenant, avec le budget de cette année, nous nous assurons qu’ils ont le soutien dont ils ont besoin et nous investissons pour offrir aux aînés canadiens la liberté et la tranquillité d’esprit qu’ils méritent à la retraite. »

Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, s’est rendue à Timmins, en Ontario, où elle a parlé des mesures budgétaires visant à aider les gens qui n’ont pas les moyens de payer leurs médicaments. Elle a également souligné les mesures visant à aider les aînés des Premières Nations et les aînés handicapés à rester chez eux plus longtemps, dans leur collectivité. Elle a affirmé, notamment : « Nous savons que beaucoup d’aînés et de personnes handicapées des Premières Nations ont de la difficulté à rester chez eux, dans leur collectivité (…) nous investirons 35 millions de dollars pour aider les aînés et les personnes handicapées des Premières Nations vivant dans les réserves par l’entremise du Programme d’aide à la vie autonome, afin qu’ils puissent rester dans leur collectivité et vieillir entourés de leur famille. »

La ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, est allée à Amherst, au Nouveau-Brunswick. Elle a elle aussi mis l’accent sur l’assurance-médicaments et sur la nécessité d’avoir des médicaments abordables. Elle a parlé du financement prévu dans le budget pour établir un bureau de transition vers l’Agence canadienne des médicaments – il y aura un seul organisme pour négocier les prix des médicaments au lieu d’une foule d’intervenants, ce qui fera baisser les prix.

Enfin, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, s’est rendu à Gatineau, au Québec, pour souligner les façons dont les investissements prévus dans le budget assureront la croissance économique de la classe moyenne, aideront à maintenir la participation active des aînés à la société et renforceront la sécurité de la retraite.

Classé dans :
Quoi lire ensuite :

Catégories

Consultez des articles et de nouvelles mises à jour sur de nombreux sujets dans diverses catégories. Utilisez les boutons ci-dessous pour voir une publication en particulier.
Toutes les publications