Tweet #SoinsAuxAînés.

Un examen complet de la vue peut sauver plus que votre vision : il pourrait vous sauver la vie

AMD_iStock_000046874928_Large.jpg

Un examen complet de la vue peut sauver plus que votre vision : il pourrait vous sauver la vie

Par le Dr Barry Thienes

Puisque mai est le Mois national de la vision, le moment me paraît bien choisi pour parler de certains mythes qui font obstacle à la santé visuelle des personnes âgées. Les mythes entourant le vieillissement et la perte de vision sont probablement la principale cause de cécité au Canada. De nombreux adultes pensent que la perte de vision est une étape naturelle du processus de vieillissement, ce qui est troublant. Bien que nos yeux subissent certains changements naturels alors que nous vieillissons, la cécité n’est pas inévitable. Aux risques que posent ces mythes s’ajoute la conception que si l’on voit bien, c’est que nos yeux sont en santé. Une bonne vision n’est pas nécessairement un indicateur de bonne santé visuelle. Souvent, des maladies comme le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) peuvent être détectées uniquement par un examen complet de la vue.

Ce qui est plus préoccupant encore, c’est que ces mythes entrent en jeu à l’âge même où les aînés sont les plus vulnérables aux maladies oculaires. Les personnes de 65 ans ou plus risquent plus que les autres de souffrir d’un certain nombre de problèmes et de maladies oculaires qui menacent la vision, dont la cataracte, la rétinopathie diabétique, la dégénérescence maculaire et le glaucome. Au lieu de passer un examen susceptible de détecter une maladie oculaire et de les aider à la gérer, de nombreux aînés se préparent à perdre la vue.

La perte de vision peut nuire considérablement à la vie quotidienne. En effet, elle multiplie par deux les difficultés associées aux activités quotidiennes. Voici quelques autres conséquences :

  • Les personnes qui souffrent de perte de vision sont admises dans des foyers de soins trois ans plus tôt que les autres.
  • La perte de vision double la dépendance sociale.
  • Elle double le risque de chutes.
  • Elle triple le risque de dépression.
  • Elle quadruple le risque de fracture de la hanche.
  • Elle double le taux de mortalité.

Notre santé globale influence nos yeux comme elle influence notre corps en entier, et un examen de la vue donne un aperçu de notre état de santé général. Mais les examens de la vue offrent un autre avantage. En examinant l’intérieur de l’œil dans le cadre d’un examen complet, un professionnel de la santé peut détecter de nombreux problèmes graves, comme une tumeur, un anévrisme, une maladie auto-immune ou thyroïdienne, une maladie du foie, la drépanocytose, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson et d’autres troubles neurologiques ou cérébraux.

L’examen des yeux est l’une des rares façons non invasives de regarder dans l’organisme. À bien des égards, les yeux sont véritablement le miroir de la santé. Au Canada, la plupart des aînés peuvent passer un examen de la vue par l’intermédiaire du système de santé public. Tout revient donc à la sensibilisation. Quand mes collègues optométristes et moi encourageons les aînés à subir un examen complet de la vue, c’est parce que savons qu’il peut faire plus que vérifier leur vision : il pourrait leur sauver la vie.