Tweet #SoinsAuxAînés.

Le Nouveau-Brunswick accueille une table ronde sur les soins aux aînés

L’Association médicale canadienne (AMC) et la Société médicale du Nouveau-Brunswick organisent une table ronde sur les soins aux aînés qui se tiendra à Fredericton le 22 septembre 2015.

Les participants à l’événement aborderont des questions liées à la prestation des soins et donneront des exemples d’endroits ailleurs au Canada où des programmes de soins aux aînés rentables ont été instaurés avec succès.

Un panel d’experts en santé se joindra aux membres afin d’orienter la discussion et de présenter des perspectives utiles sur la question.

L’événement fournira également à l’AMC l’occasion de souligner encore une fois la nécessité d’une stratégie nationale sur les aînés et d’en discuter. Cette initiative a été au centre des efforts de l’AMC au cours des derniers mois, les élections fédérales de l’automne se rapprochant à grands pas.

Les trois ordres de gouvernement ainsi qu’une douzaine de représentants d’organisations de promotion de la santé et de prestateurs de soins, de même que des représentants des patients, ont été invités à participer à l’événement.

La province hôte connaît actuellement des problèmes majeurs en matière de soins aux aînés. C’est pourquoi Chris Simpson, président de l’AMC, estime qu’il s’agit de l’endroit idéal pour tenir l’événement.

Le Nouveau-Brunswick, à l’instar de la Nouvelle-Écosse, compte la population la plus âgée au pays : 18,3 % de ses habitants ont plus de 65 ans. À Fredericton, le quart des lits d’hôpitaux est occupé par des patients dont l’état ne nécessite pas un tel degré de soins médicaux et qui attendent d’avoir une place dans un établissement mieux approprié pour continuer de recevoir leurs soins.

« Le Nouveau-Brunswick est le meilleur endroit au Canada où illustrer pourquoi le gouvernement fédéral doit agir », a affirmé le Dr Simpson.

Jamais auparavant la nécessité d’une stratégie exhaustive sur les soins aux aînés n’a été aussi importante.