Tweet #SoinsAuxAînés.

L'Ontario lance des consultations afin d'améliorer les soins en matière de démence

On_Minister_of_Aging.jpg

« Notre gouvernement a pris l’engagement d’aider les personnes âgées à rester actives et à vivre toute sécurité avec un meilleur accès aux soins de santé. Une stratégie en matière de démence garantira que les personnes âgées atteintes de démence, en nombre croissant, auront accès aux soutiens dont elles ont besoin pour maintenir une bonne qualité de vie, pour elles et pour leurs familles. »

Dipika Damerla, ministre déléguée aux Affaires des personnes âgées

21 septembre 2016 13h00

L'Ontario va lancer une série de consultations à travers la province pour contribuer à mettre au point une nouvelle stratégie en matière de démence. Celle-ci doit améliorer l'accès à des soins de qualité pour les gens atteints de démence et accroître le soutien pour ceux qui en prennent soin.

Le 21 septembre est la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, et à partir d'aujourd'hui la province invite la population ontarienne à partager son avis sur la nouvelle stratégie en participant à un sondage en ligne ou à une des assemblées publiques de cet automne. On recherche des observations du public sur des questions clés, notamment :

  • les soutiens pour aider les gens atteints de démence à bien vivre;
  • la manière de garantir l'accès aux bons renseignements et services au bon moment;
  • la coordination des soins entre les fournisseurs de services de santé et d'autres services;
  • le soutien à apporter aux partenaires de soins en qui concerne leurs responsabilités de personnes soignantes;
  • la formation adéquate de la main-d'oeuvre en matière de démence;
  • la conscientisation sur la santé cérébrale et la démence, et la réduction de la stigmatisation liée à ces questions.

Il y a actuellement environ 228 000 personnes atteintes de démence en Ontario, et on s'attend à ce que ce chiffre augmente à mesure que la population vieillit. Dans le cadre des consultations, la province a publié un document de travail sur la stratégie en matière de démence de l'Ontario fondé sur les observations de professionnels de la santé, de gens atteints de démence et de leurs partenaires de soins de partout en Ontario.

La création d'une stratégie globale en matière de démence vient s'ajouter aux investissements actuels pour améliorer la vie des gens atteints de démence et de leurs familles. Cela comprend 31 millions de dollars pour renforcer les Sociétés Alzheimer partout en Ontario, et 54 millions de dollars de financement annuel du Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement, ainsi que le soutien accordé à Trouver votre chemin, un programme qui aide les gens atteints de démence à vivre de manière plus sécuritaire dans leur collectivité.

L'élaboration d'une Stratégie en matière de démence pour l'Ontario fait partie du plan du gouvernement visant à bâtir un Ontario meilleur grâce à son plan d'action en matière de soins de santé Priorité aux patients, qui offre aux patients un accès plus rapide aux bons soins, de meilleurs soins à domicile et en milieu communautaire, les renseignements dont ils ont besoin pour vivre en santé, et un système de soins de santé qui sera viable pour les générations à venir. Elle fait aussi partie de Priorité aux patients : Feuille de route pour renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire, le plan du gouvernement pour améliorer et accroître les soins à domicile et en milieu communautaire au cours des trois prochaines années.

Faits en bref

  • Le mot démence décrit un groupe de troubles qui affectent le cerveau et entraînent des problèmes de mémoire et de capacité à penser, parler et accomplir des tâches familières. Le type de démence le plus fréquent est la maladie d’Alzheimer.
  • Les consultations publiques portant sur la Stratégie en matière de démence se fonderont sur des discussions que l’Ontario a tenues avec des gens atteints de démence et leurs partenaires de soins qui ont partagé leurs expériences personnelles, ainsi que des professionnels de la santé et d’autres experts.

Ressources additionnelles