Tweet #SoinsAuxAînés.

L’Association canadienne de la santé dentaire publique félicite l’AMC

Oral_Care_photo_rv.jpg

La semaine dernière, l’Association canadienne de la santé dentaire publique (ACSDP) a félicité l’Association médicale canadienne pour sa stratégie de représentation « Exigeons un plan ». L’ACSDP appuie la campagne de l’AMC et croit elle aussi qu’il s’impose d’adopter une stratégie nationale sur les aînés. L’ACSDP a aussi souligné qu’une dimension importante de toute stratégie serait d’améliorer la santé bucco-dentaire dans l’ensemble de la population. En effet, la santé bucco-dentaire est un enjeu important de santé publique qui se répercute sur la santé globale et sur la qualité de vie des gens, et elle est particulièrement préoccupante chez les personnes qui ont un accès limité aux soins de santé, notamment les aînés.

L’ACSDP a ajouté dans son message que nous dépensons au pays plus de 12 milliards de dollars par année pour les soins bucco-dentaires et que seulement 6 % de ces coûts sont payés par le gouvernement. Le reste, soit 94 %, provient de sources privées (p. ex., avantages sociaux liés à l’emploi et soins payés directement par les patients). Une grande proportion de ces dépenses sont encourues pour soigner des maladies bucco-dentaires qu’il aurait été possible de prévenir, dans une large mesure, par un accès suffisant aux soins préventifs et par des investissements dans la santé publique. 

L’ACSDP a partagé deux ressources qui illustrent l’enjeu de l’accès inéquitable aux soins bucco-dentaires pour les aînés au Canada :