Tweet #SoinsAuxAînés.

L’AMC au Conseil de la fédération

COF_rv.jpg

Du 20 au 22 juillet dernier, les premiers ministres des provinces et des territoires du Canada se sont réunis à Whitehorse à l’occasion de la réunion annuelle du Conseil de la fédération. Une délégation de l’Association médicale canadienne (AMC) était sur place pour rencontrer individuellement les premiers ministres et organiser différentes activités en parallèle, dont une table ronde publique sur les soins aux aînés et le prochain accord sur la santé.

Le Dr Rao Tadepalli, médecin de famille de Whitehorse et membre du conseil d’administration de l’AMC, a animé un groupe de discussion auquel ont pris part Larry Bagnell, député du Yukon, et la Dre Cindy Forbes, présidente de l’AMC.

Ont assisté à cette table ronde 40 personnes, dont des membres du public, des médecins, des représentants gouvernementaux, différents intervenants du milieu de la santé ainsi que Liz Hanson, chef du Nouveau Parti démocratique du Yukon.

Voici quelques-uns des points soulevés par les participants.

  • Les soins de longue durée constituent un problème au Yukon. Il faut se concentrer sur les aînés ayant besoin de soins en tout temps.

  • Les territoires semblent disposer de logements adéquats pour les aînés, mais le Yukon manque de logements avec services d’aide à la vie autonome, y compris des services de soutien et de suivi médicaux.

  • Les aînés qui habitent toujours chez eux ont des besoins en matière de soins à domicile, notamment en matière de tonte du gazon, de déneigement ou d’aide pour faire l’épicerie et participer à des activités sociales.

  • Il faudrait accorder plus d’importance à la santé bucco-dentaire des aînés. Selon un volume croissant de données probantes, la réduction de l’inflammation buccale contribuerait à :

    • stabiliser la glycémie chez les diabétiques;

    • réduire le nombre de pneumonies de déglutition dans les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée;

    • améliorer la fonction cognitive;

    • réduire les symptômes d’arthrite, de cardiopathies, d’accidents vasculaires cérébraux et d’infections des voies respiratoires.

  • Des hygiénistes dentaires demandent que tous les professionnels de la santé collaborent pour promouvoir la santé bucco-dentaire comme un volet essentiel de la santé et pour trouver des façons d’amener les soins buccodentaires directement aux patients, que ce soit chez eux, dans les établissements de soins de longue durée ou ailleurs.

L’avis des Canadiens nous tient à cœur. Rendez-vous à l’adresse exigeonsunplan.ca pour nous donner votre opinion et faire entendre votre voix.